You are here

Organisation des ch-x

La mise en oeuvre des enquêtes est de la responsabilité des ch-x. Le DDPS (Département de la défense, de la protection de la population et des sports) est l'organe de surveillance. Les enquêtes sont en règle générale dirigées par un institut universitaire et exécutées par les collaboratrices et collaborateurs de ch-x.

Commission fédérale ch-x
La Commission fédérale ch-x est juridiquement et financièrement intégrée au DDPS (Départment de la défense, de la protection de la population et des sports). Depuis 1974, la commission en vigueur pour les examens pédagogiques de recrues, est un organe consultatif du chef du département. La commission informe le chef du DDPS et l’administration sur la mise en oeuvre des enquêtes auprès des jeunes conscrits à l’occasion du recrutement dans les centres de recrutement, à l’occasion des journées d’information dans les cantons ou dans les écoles militaires. Elle l’informe également de l’échantillonnage scientifique de femmes suisses du même âge que les conscrits.

La commission ch-x examine le programme des enquêtes et garantit leur indépendance scientifique. Les membres de cette commission extraparlementaire sont choisis par le chef du DDPS. La commission se compose au maximum de 12 personnes avec des compétences particulières. Cela a eu pour conséquences que les enquêtes ont été à plusieurs reprises repensées et ouvertes à des milieux civils.

Bureau ch-x
Le DDPS a donné le mandat de créer un bureau. L’organisation, les tâches générales et les indemnités sont définies dans le règlement pour le bureau de la commission fédérale pour les enquêtes auprès de la jeunesse et des recrues ch-x. Les membres du bureau sont le chef du bureau, le directeur scientifique et son adjoint, le chef régional de langue allemande et le chef régional de langue française.

Les tâches principales du bureau (jusqu’ici direction de ch-x ) sont la planification des adjudications de projet dans le cadre des objectifs de ch-x et la mise en oeuvre des enquêtes sous sa propre responsabilité au niveau de l’organisation. Il édicte les directives techniques et administratives nécessaires à l’exécution de cette tâche. Entre autres, il se charge des affaires administratives de la commission, règle les affaires courantes que la commission lui a déléguées et dirige le conseil scientifique de même que les experts d’arrondissement et les experts. Le bureau a la responsabilité de son budget. Le bureau ch-x mandate un webmaster et un rédacteur.

Comité scientifique
Le comité scientifique conseille le bureau sur les questions de qualité scientifique des enquêtes.

Expertes et experts ch-x
Les expertes et les experts – env. 110 personnes avant tout du domaine pédagogique – conduisent les enquêtes dans les centres de recrutement et dans les communes. Ils sont élus par le bureau ch-x. Les ch-x sont organisé dans huit arrondissements. Les experts d’arrondissement sont responsables de l’organisation et de la passation des enquêtes dans leur arrondissement.

Collaboration extra-professionnelle
Tous les collaborateurs des ch-x (membres de la commission, du bureau, du comité scientifique, expertes et experts, et d’autres personnes dans le domaine de l’administration, de l’informatique et de la communication) travaillent de manière extra-professionnelle.